Traitement des adolescents

Même si l’Association américaine des orthodontistes recommande une première évaluation vers l’âge de 7 ans, la majorité des traitements débutent entre l’âge de 10 et 15 ans. Parce qu’il ne reste que quelques primaires encore en bouche à cet âge, c’est le moment idéal pour débuter. Il y a plusieurs avantages à amorcer un traitement à cette période. Plusieurs personnes de l’entourage sont en traitement en même temps, c’est motivant et encourageant pour le patient.

La poussée de croissance vécue à l’adolescence demeure la raison principale pour commencer un traitement à cette période.

Il est reconnu que l’on retire le maximum d’un traitement d’orthodontie lorsque celui-ci est entrepris lors de la croissance maximale de l’enfant. Nous profitons de cette étape pour maximiser ou limiter la croissance selon les besoins.

Des explications plus détaillées concernant les traitements d’orthodontie pour adolescents se retrouvent dans cette page.

Canines incluses

Les canines incluses peuvent occuper une position labiale (vers la lèvre) ou linguale (vers la langue). Dans 85 % des cas, elles sont plutôt linguales. Très souvent, la position peut être déterminée seulement en palpant la gencive. Les causes pour les canines incluses sont génétiques.

Lorsqu’une dent incluse demeure trop longtemps dans la mâchoire, le sac entourant la couronne de cette dent s’élargira. Ceci s’appelle un kyste folliculaire et comme pour tous les kystes, il peut causer des dommages aux tissus environnants en les résorbant.

En raison de son importance fondamentale, en présence d'une canine incluse, on fera tout ce qui est possible afin de favoriser son éruption dans la bonne positon.

Voici comment on récupère une dent incluse :

Forsus

Le Forsus est un système à ressort qui sert à corriger la position trop reculée de la mâchoire inférieure par rapport à la mâchoire supérieure.

Il est utilisé conjointement avec les appareils fixes pendant une période de six à neuf mois, selon la sévérité du cas. Il guide la croissance mandibulaire (mâchoire inférieure) pour corriger une malocclusion de type classe II chez les adolescents. Peut avoir une facteur bénéfique chez les adultes qui présentent une mandibule mal positionnée.

Lip Bumper

Il s’agit d’un dispositif amovible destiné à augmenter le périmètre de l’arcade inférieure grâce à la pression exercée par la lèvre. L’espace ainsi créé nous permet de traiter le patient sans avoir recours à des extractions. Le lip bumper est une forme de traitement très naturelle et un moyen très efficace d’obtenir une stabilité à long terme.

Appareil de distalisation des molaires

Cet appareil est utilisé pour créer de l’espace sans avoir recours aux extractions de dents permanentes. Les molaires sont repoussées vers l’arrière facilitant ainsi l’éruption plus normale des dents permanentes. Une tablette d’acrylique est souvent utilisée par la même occasion pour corriger une occlusion trop fermée.